Poulet curry thai à la mangue

Poulet curry thai à la mangue
Imprimer

Poulet curry thai à la mangue"

C'est un plat que je prépare régulièrement car ma famille en raffole. 

On prépare la pâte de curry soi-même mais ce n'est pas très difficile. 

Et ce curry dégage une odeur alléchante pendant la cuisson.

Type de plat Plat principal
Cuisine Thailande, Volaille
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 35 minutes
Portions 4 personnes
Calories 332 kcal

Ingrédients

  • 1 poitrine de poulet
  • 4-6 échalotes
  • 6 gousses ail
  • 1 poivron
  • 1 tige citronnelle
  • 10-15 feuilles combava = kaffir, ou 1 càs de pâte de combava
  • 1 càs galanga ou gingembre ordinaire
  • 1 bouquet coriandre
  • 3 càs vinaigre de riz
  • 3 càs sauce de soja
  • 3 càs sauce de poisson
  • 200 ml bouillon de poulet
  • 200 ml lait de coco
  • 1-2 mangues pas trop mûres
  • huile

Instructions

Préparation:

  1. pelet et hacher les échalotes et l'ail en morceaux grossiers
  2. couper la tige de citronnelle en morceaux grossiers
  3. couper le galanga ou le gingembre en morceaux grossiers
  4. mettre le tout dans un bol et ajouter les feuilles de combava
  5. mixer jusqu'à obtention d'une pâte lisse, c'est votre pâte de curry
  6. couper les poivrons en petits cubes
  7. couper la mangue en morceaux
  8. couper la poitrine de poulet en dés
  9. hacher le coriandre

Cuisson:

  1. chauffer l'huile à température moyenne et faire frire le curry
  2. ajouter le poivron et faire revenir quelques minutes
  3. ajouter la poitrine de poulet et faire revenir quelques minutes
  4. ajouter le vinaigre de riz, la sauce de poisson, la sauce de soja, le bouillon de poulet et le lait de noix de coco et laisser mijoter à feu doux pendant 10 à 15 minutes
  5. ajouter le tranches de mangue et laisser mijoter pendant quelques minutes
  6. garnir de coriandre ciselée et servir avec du riz

Notes

Il n'est pas toujours possible de trouver certains ingrédients dans le commerce mais vous pouvez en omettre ou remplacer par d'autres, ce n'est pas très grave.